Mind Critique #2 Less is more par ShoeGuru

Share:

ShoeGuru apparaît comme une des boutiques dédiées à la marque de chaussure gola (comparable au coq sportif), il est bien sûr possible d’y acheter une paire de chaussure, les éditions limités et l’ensemble dans le « Less is more » (concept originaire de l’architecture où il est très redondant).

La page d’accueil se présente de façon très épurée, elle est inspirée de la mise en valeur des produits apple lors de leurs conférences (Keynote). En terme de couleurs, on trouve une gamme de gris très bien utlisée, avec un dégradé et une ombre propre. Seul le logo de la boutique affiche une couleur vert pastel dans le but d’organiser l’espace.

Organiser l’espace ? Faites ce petit test, imaginez les 4 lettres verte remplacées par le gris utilisé sur les autres caractères. Résultat ? Destructuration de l’espace, le logo se met à la flotter et les catégories aussi…

L’équilibre de cette page par sa charte graphique, ses proportions et la mise en valeur du produit mérite d’être souligné. On ne voit ni trait ni bordure sur cette page, admettez que c’est assez rare sur la toile…

Techniquement nous avons à faire à des pages dépourvues de flash et d’animation ce qui rend le site rapide et disponible sur tous navigateurs. L’affichage des produits est lui aussi minimaliste avec le strict minimum : prix sur fond vert et modèles sur fond gris (même ordre de couleur que le logo).
Le défilement est horizontale sur un périmètre délimité et margé. La navigation horizontale met le visiteur dans une phase d’expérimentation, il le décharge d’effets visuels désagréables (défilement verticale avec de longues colonnes). Ici, toujours pas de grossière erreur sur la conception, les propriétaires d’ultra portable pourront naviguer sans difficultés.

 

La fiche produit mérite une brève analyse :

  • Vignettes de très grande qualités aux ombres et lumières très bien gérées.
  • Modèles, descriptions, options avec une typographie claire et proportionnée en fonction de son importance.
  • Croquis fins pour l’affichage en zoom de certaines parties : afin de ne pas surcharger la page de visuel, et d’afficher que ce qui est nécessaire.
  • Le prix est disposé de la même façon (à gauche en vert), un bouton d’ajout au panier et de visualisation du panier.

Pourquoi décider d’offrir à l’internaute de visualiser son panier uniquement sur la fiche produit ? Quel est le résultat ?
Voici une éventuelle réponse : Le clic effectué sur ces 2 boutons renvoi directement vers un panier virtuel paypal via l’ouverture d’une nouvelle page de navigation. Le processus de commande se retrouve très rapidement engagé et simplifié par la technologie de Paypal, qui doit permettre de grapiller quelques pourcentages sur leur taux de transformation.

Une recette à l’opposé des sites comme c-discount (toutefois peu comparable par leurs cibles et produits), mais non copiable par n’importe quel site e-commerce. Par ce site nous pouvons voir que vendre n’est pas qu’une affaire de prix, mais surtout de séduction (couplé à la confiance).

Laisser un commentaire